Amon (Le caché)

amon2

Epoux de Mout et père du dieu Khonsou dans la triade thébaine, Amon est un dieu presque inconnu dans les périodes reculées de l'histoire de l'Égypte pharaonique; il prendra une place de plus en plus prépondérante à mesure que les princes de Thebes vont gagner en pouvoir. C'est à partir de la XIe dynastie, qu'il prendra une dimension nationale et qu'il finira par s'imposer comme le dieu des dieux. la montée aux pouvoirs des Ammenhemat sera déterminante pour le rôle joué par Amon, le roi des dieux, le véritable Jupiter égyptien.Amon est associé à un grand nombre de légendes. Sous le nom d'Amon-Rê, on l'a identifié au dieu solaire. Sous la forme d'une oie (un de ses animaux symboliques), il pondit l'œuf primordial d'où sortit la vie. Enfin, sous la forme d'un serpent, il fertilisa l'œuf cosmique façonné par les divinités de l'Ogdoade d'Hermopolis dans les Eaux primordiales.

On le représentait sous forme d'un homme coiffé d'une haute couronne portant deux hautes plumes verticales. On le trouve souvant avec la peau peinte en bleu. Il s'agit de couleur du lapis-lazuli, pierre sacrée aux yeux des Egyptiens de l'antiquité. On le représente également la peau brune, plus rarement, et la peau noire, d'où son assimilation au dieu de Coptos Min.On le trouve aussi représenté sous la forme d'un bélier ou d'une oie. Il est parfois associé au dieu Min sous le nom Amon-Min.Aux alentours du IVe siècle avant notre ère, Amon a été identifié à Zeus et rendait des oracles. C'était d'ailleurs, avec Apollon delphique, l'un des principaux oracles du monde antique.

Parmi ses sanctuaires principaux, on peut citer : Karnak, le plus grand édifice religieux jamais construit, situé à Thebes, sa cité sainte; l'oasis de Siwa où l'on rendait des oracles, c'est d'ailleurs à cet endroit qu'Alexandre s'est fait déclaré fils d'Ammon-Zeus.