Ramses I

(1318 à 1310 av. J.-C.) Le fondateur de la XIXème dynastie, issu d'une lignée de militaires, est peu connu car il n'a régné qu'une année et quatre mois selon le prêtre égyptien Manéthon. Pour les égyptologues, la durée de son règne varie entre deux et dix ans. Vizir du roi Horemheb, il lui aurait succédé. ramsesI
Ramsès 1er
Le roi a fait graver une partie des textes du deuxième pylône du temple de Karnak. Avant d'être transféré dans la première cachette de Deir el-Bahari, il a reposé dans la tombe 16 de la Vallée des Rois. En 2003, après cent trente-deux années passées aux Etats-Unis, l'Egypte a accueilli une momie présentée comme étant celle de Ramsès 1er. Le roi avait été identifié, une première fois, par A. Eggebrecht en 1980. La légende veut que la momie ait été achetée par un commerçant, à une famille de Louxor au XIXe siècle, pour la modique somme de sept livres égyptiennes de l'époque. Elle se trouvait en Amérique du Nord depuis 1871. Le musée Michael Carlos d'Atlanta l'avait acquise, en 1999, au musée de Niagara. La datation au radiocarbone puis les études radiologiques et scanner, réalisées par une équipe de scientifiques de l'université Emory d'Atlanta, indiquent, à quatre-vingt-quinze pour cent, qu'il s'agit bien du roi Ramsès 1er. La momie a les deux bras croisés sur la poitrine. La main gauche fermée semble encore crispée sur un sceptre royal alors que la main droite est ouverte. Le coeur est retrouvé en place. Les doigts de pied sont allongés. Ils ont probablement été enveloppés séparément puis recouverts par des doigtiers d'or. Selon le Dr Zahi Hawass, la qualité de la momie, la ressemblance de son visage avec celui de son fils Séti 1er et son remarquable état de conservation authentifient le corps. Depuis 2004, elle se trouve exposée dans la nouvelle annexe du musée de Louxor.